Site officiel de Villeneuve-lès-Bouloc - villeneuvelesbouloc.fr


GEOGRAPHIE DU VILLAGE

1. Introduction: constitution et désignation du territoire communal
2. Accès et situation géographique
3. Protection de l'environnement


1. Introduction: constitution et désignation du territoire communal

La commune de Villeneuve-lès-Bouloc, dont les limites sont celles d'un «consulat» qui existait sous l'Ancien Régime, se distingue par la forme très allongée de son territoire. Cette particularité résulte du fait que le consulat originel était constitué de la réunion de deux paroisses: Saint-Pierre-de-Lézens, à l'ouest, et Sainte-Croix, à l'est. Son nom composé, «Villeneuve-lès-Bouloc», est caractéristique des communes dont l'appellation renvoie à l'une de leurs voisines servant de point de repère topographique plus facilement identifiable. «Villeneuve-lès-Bouloc» renvoie ainsi à Bouloc ; les trois mots qui composent le nom sont reliés par des traits d'union ; la préposition «lès», dérivée du latin latus (= côté, flanc), signifie «à côté de».

2. Accès et situation géographique

Situé en Région Midi-Pyrénées, dans le département de la Haute-Garonne sur le canton de Fronton,
Villeneuve-lès-Bouloc est un village au nord de Toulouse, à 20 kilomètres du centre de la métropole régionale.
Très étalée en superficie (1.266 hectares), la commune s'étire sur les trois anciennes terrasses formées par les rivières Girou, Garonne et Tarn ;
L'altitude varie de 217 à 113 mètres, la longitude est de 01°25’39’’ Nord, la latitude est de 43°46’13’’ Est.

La partie Ouest est traversée par l’autoroute A 62, le péage d’Eurocentre (sortie 10.1) est aussi sur la commune.
Les limites de la commune sont bordées par trois grandes voies : à l’est la D 14, à l’ouest la D4 et au sud, la D45.
La partie nord du territoire fait partie du périmètre de l’AOC Fronton.

SITUATION

Vers MONTAUBAN

carte localisation géographique

































.

VersTOULOUSE

Villeneuve-lès-Bouloc offre un paysage légèrement vallonné avec beaucoup d’espaces agricoles qui se structurent en fonction des deux catégories de sols : au nord de la commune, des sols de boulbènes pauvres et anciennement recouverts de fruitiers et vignes, et au sud des sols de terreforts et terres alluvionnaires regroupent la culture des céréales et oléagineux.
Le village en lui-même est étalé avec un espace central qui regroupe la Mairie, l’école et l’église, entourées de pavillons et de quelques maisons typiques en briques roses. L’urbanisation de la commune a toujours été volontairement maîtrisée avec le souhait de rester une commune rurale. Le PLU, arrêté fin 2005, marque un changement en organisant un développement plus urbain du centre du village.

    Ruisseau d'Argentil  

3. Protection de l'environnement

La commune possède deux «Zones Naturelles d'Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique» (ZNIEFF) entrant dans la catégorie 1, puisque leur superficie est relativement faible. La première zone, «bois communal et Forêt Royale», s'étend aussi sur Vacquiers; la deuxième, «lande et prairie de Flamans», se prolonge à l'intérieur de la commune de Bouloc.


Documents joints :
Statistiques INSEE Juin 2010 (pdf)
Statistiques INSEE Octobre 2010 (pdf)